Proximity

Québec

juillet 27, 2017

14:00

Baie de Beauport

Double projections extérieures à la Baie de Beauport

Puisqu’il n’y a pas de meilleure façon que d’avoir les deux pieds dans le sable pour apprécier un bon film de surf, la Baie de Beauport était le lieu rêvé pour accueillir la double projection et première à Québec des films Perilous Sea et Proximity.

Présentée par SERJJ, en collaboration avec OuiSurf et Taiga Board, même la pluie n’aura pas su décourager les 400 adeptes de surf et d’aventure, venus vivre la projection en plein air, coûte que coûte.

Paddle Boards, tacos, hamacs et bière froide, avec comme toile de fond, le coucher de soleil. Tout y était pour décrocher l’instant d’une soirée au son des vagues d’ici et d’ailleurs.

PROXIMITY : le film de surf qui rapproche dans l’éloignement

Réalisé par Taylor Steele, l’une des personnalités les plus influentes de l’industrie du surf, Proximity se veut le film de surf le plus attendu cet été et offre un casting rassemblant les plus prodigieux surfeurs d’aujourd’hui.

L’ambitieux projet de Steele met en vedette quatre duos qui rassemblent les légendes vivantes du surf et les jeunes pros contemporains, à travers un voyage vers les destinations les plus éloignées de la Terre.

Ainsi se trouvent associés le champion du monde Kelly Slater et le champion défendant actuel John John Florence. À l’image du surf de grosses vagues, Shane Dorian et l’artiste-surfeur Albee Layer redéfinissent pour leur part la notion du talent sous tous ses angles.  La championne féminine Stephanie Gilmore, l’activiste radical Dave Rastovich et les maîtres de style Rob Machado et Craig Anderson viennent compléter la palette de surfeurs du casting avec brio.

À travers ses contrastes, Proximity nous transporte entre l’Amérique du Sud, le Mexique, le Pacifique du Sud, l’Europe du Nord et le Japon et reflète l’utopie de la quête du surf.

Perilous Sea

Motivé par le désir de rompre avec l’image stéréotypée du surf habituel, Perilous Sea propose des images strictement tournées dans les vagues glacées et territoires vierges de l’Atlantique Nord. Inspirés par le style narratif des romans maritimes classiques, les réalisateurs Mike Bromley et Ryan Meichtry rassemblent des surfeurs professionnels tels que Sam Hammer, Will Skudin, Logan Landry, Noah Wegrich, and Heidar Eliasson.

Le film illustre la détermination des surfeurs face à celle des eaux glaciales de l’Islande, des Maritimes canadiennes et de l’Irlande, où l’incohérence des vagues et les aléas de la météo triomphent.

Vidéo récapitulative de l’événement